Label solaire

Il n’existe pas de normes pour les produits « solaire thermique » justifiant un étiquetage CE. Seules des normes de test de matériels existent (EN 12975 et EN 12976).

O’solaire : C’est un label qui concerne les équipements. Cette marque à été crée par des industriels de la filière thermique. Un comité d’expert sélectionne des systèmes solaires thermiques domestiques dans une démarche de qualité.Les équipements de cette marque sont vendus sous forme de kit (ballon+capteur+régulateur).

Qualisol : Ce label à été crée par l’ADEME en 1999. Il est aujourd’hui géré par l’association Qualit’EnR. C’est un label pour les installateurs.

Les installateurs souscrivent une charte Qualisol qui comporte 10 engagements de bonne pratique et de qualité de service rendu au client.

Consultez la charte Qualisol

Tous les 3 ans, l’entreprise installatrice est auditée afin de pouvoir continuer à adhérer à Qualisol.

Pour trouver un installateur près de chez vous, consultez la base Qualisol (10 000 installateurs).

QualiPV : Ce label est dédié à l’installation de panneaux photovoltaïques. Ce label est constitué de deux modules QualiPV-elec et QualiPV-bat.

Solar Keymark : Ce certificat européen de qualité atteste de la conformité aux normes européennes des capteurs et chauffe-eau solaire. Il implique des audits sur les lignes de fabrication des produits.

CSTBat : Ce label garantit la conformité du produit par rapport au référentiel du CSTB.

Qualibat : Il s’agit de certification des métiers selon un référentiel. Pour les énergies renouvelables il existe  3 type de certification :

  • 5371 : Chauffe-eau solaire
  • 5372 : Systèmes solaires combinés
  • 5373 : Installation solaire thermique

Label pompe à chaleur

NF Pompes à Chaleur : Cette norme française assure un haut niveau de qualité et de performance influant sur la consommation d’énergie du bâtiment.

AFPAC : Charte de qualité de l’association des fabricants de pompes à chaleur.

Eco-artisan : Suite au grenelle de l’environnement le label éco-artisan a été créé en 2008 par la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment). Ce label propose trois critères : évaluation thermique globale, Conseil global en matière d’efficience énergétique, Réalisation des travaux et contrôle de qualité.

Label chaudière

Flamme verte : C’est un label crée en 2000 par l’ADEME et les fabricants français de matériel  de chauffage au bois. Les entreprises signataires s’engagent à produire des appareils sécurisés et avec de grande performance énergétique et environnementales.

Les particuliers s’équipant d’un appareil flamme verte, bénéficie d’un crédit d’impôt de 25%, (40% dans le cas d’un remplacement).