Les acariens

Les acariens sont des insectes minuscules qui se trouvent dans la poussière et ont besoin d’un milieu humide et de la chaleur pour se multiplier. Les déjections des acariens sont la principale source d’allergènes retrouvés dans les habitations. Nous trouons principalement des acariens dans les matelas, les oreillers et les tapis.

Pour éviter ces allergies :

Maintenir l’humidité en bas de 50%.

Augmenter la ventilation dans les chambres, les salles de bain et la cuisine.

Éviter ce qui « ramasse » la poussière (tapis muraux, rideaux lourds, peluche non lavables…) ;

Nettoyer fréquemment les tapis, le mobilier en tissu, les draps et les housses d’oreillers.

Les animaux domestiques

Les allergènes retrouvés dans l’épiderme, les poils et la salive des animaux domestiques peuvent causer ou aggraver les allergies respiratoires.

Pour éviter l’allergie aux animaux domestiques :

  •  Limiter la quantité de mobilier avec des tissus et des tapis,
  • Augmenter la ventilation de la maison en ouvrant régulièrement les fenêtres,
  •  Laver toutes les semaines l’animal domestique et les planchers.

 

Les moisissures

La croissance des champignons est activée par une humidité élevée, la présence d’eau stagnante et une mauvaise ventilation. Ces champignons peuvent provoquer des irritations aux yeux et à la gorge, des écoulements et des congestions nasales et une augmentation de la fréquence et de la gravité des crises d’asthme.

Pour éviter ces moisissures :

  • Maintenir l’humidité entre 30% et 50%
  • Nettoyer et assécher tout dégât des eaux dans les 48H
  • Ventiler la maison en ouvrant périodiquement les fenêtres
  • Faire disparaître sans délais toutes traces de moisissures à l’aide d’un produit domestique.
  • Jeter les articles poreux moisis

Les blattes ou cafards

Les blattes aiment la chaleur, l’humidité, l’obscurité et les résidus alimentaires. Cette allergie provoque des écoulements du nez avec éternuements et des troubles respiratoires allant jusqu’à la crise d’asthme.

Pour réduire le nombre de blattes :

  • Ne laisser jamais des aliments ou de l’eau à découvert,
  • Éliminer les fuites d’eau et autres sources d’humidité,
  • Améliorer l’éclairage,
  • Utiliser un insecticide homologué pour les blattes.